Le Béguin en Vermiculé

Publié le par Marie

Doux souvenir de mon enfance... Le Béguin

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Béguin est un petit bonnet, il était porté par l'enfant lors de son baptême.

 

Le Béguin en VermiculéLe Béguin en Vermiculé

Lors de ma première année de formation au C.A.P de couture "Flou" en 1965, j'ai travaillé sur le patron de ce joli bonnet.

Le Béguin en Vermiculé

Aujourd'hui... Je le réalise en broderie au Boutis.

Le Béguin en Vermiculé

Le dessin est une création de Francine Nicolle d'après "Picqûres de Marseille et Vermiculé"

Coupe de trois pièces, une bande droite sur le haut de tête, deux pièces "ovales" sur les côtés.

Coupe de trois pièces, une bande droite sur le haut de tête, deux pièces "ovales" sur les côtés.

C'est parti !

Le Béguin en Vermiculé
Le premier coté est terminé !

Le premier coté est terminé !

Rendez-vous au prochain article pour l'avancé de l'ouvrage et si vous êtes sage... Je vous présenterais le patron !

@ bientôt, Marie

Commenter cet article

Edwige 24/06/2017 07:56

Ton patron du beguin peut me servir pour faire des bonnets medievaux.... Merci bisous

Marie 24/06/2017 11:17

Ravie de ton passage sur mon blog... à mon prochain article !

pascalinette 23/06/2017 13:40

c'est drôlement beau,je vais revenir voir l'avancée,merci

Marie 24/06/2017 11:19

Des petits mots sympas et encourageants, merci Pascalinette !

Anne Marie C 23/06/2017 08:04

Si si, j'ose le dire...Nous avons le béguin pour votre béguin ! Travail d'envergure et en raison des grosses chaleurs pas facile de tirer l'aiguille qui glisse. Je suis très admirative et je patiente pour voir l'évolution de ce chef d'œuvre. Bien amicalement.

Marie 24/06/2017 11:24

Oui ! En ce moment j'ai le Béguin... même sous la chaleur écrasante! Bonne journée encore très ensoleillée, Bises de Marie

martine 23/06/2017 02:06

quelle merveille, j ai hate de voir son avance et de de le voir fini, quel travail.
merci pour ce beau partage.

Marie 24/06/2017 11:29

Merci Martine pour vos compliments. Vu la chaleur écrasante de ces jours, je ne travaille pas très vite... @ bientôt sur un prochain article, Bises de Marie